TALENTS ET BONS PLANS A TOULOUSE !

BONNES IDEES

Au Repair Café de Colomiers, la solution est trouvée !

23 janvier 2018

Au Repair Café de Colomiers, la solution est trouvée !

Lorsque j’ai rencontré Benjamin et Isabelle Masdoua, les fondateurs du repair café, ils s’investissaient en tant qu’équipiers nationaux sud-ouest (bénévoles) de la branche Compagnons des Scouts et Guides de France. Ils m’ont accompagné dans le cadre de ma mission d’accompagnateur pédagogique bénévole. A la fin de leur mission, ils se lancés dans un nouveau projet : le Repair Café de Colomiers.

Le Repair Café, qu’est-ce que c’est  ?
Un Repair Café est un espace citoyen et participatif où une équipe de bénévoles vous accueille et vous aide à réparer votre objet, plutôt que de le jeter. Bien sûr, vous participez à la réparation. Le repair café de Colomiers vous accueille un samedi par mois entre 14h et 18h dans un lieu citoyen. Rendez-vous sur le site web ou sur la page Facebook du Repair Café de Colomiers pour connaître les prochaines dates !

Un samedi après-midi, je suis allée à la maison Citoyenne du Seycheron qui accueillait le Repair Café de Colomiers, avec ma Senseo en panne sous le bras ! J’ai expérimenté pour vous l’esprit Repair Café ! A votre arrivée, un bénévole vous accueille avec le sourire et vous propose un café. Vous expliquez pourquoi vous êtes là : bref quel est votre problème ? Benjamin vous montre la charte du Repair Café et vous explique son fonctionnement. Vous remplissez une fiche de suivi et un membre de l’équipe vous aide à réparer votre objet.

Avec Isabelle, on a démonté toute la machine à café en tentant de comprendre son fonctionnement,  »l’intrication des pièces » ;). On a découvert 6 cafards dans la partie composant électronique ! Sur les conseils d’Antoine, la Senseo a été bonne pour un nettoyage de la partie composant électronique et un détartrage au vinaigre blanc de retour à la maison. Je ne suis pas une experte en réparation, friends, donc j’ai participé à ma mesure.

Une solution a été trouvée et ma Senseo est de nouveau opérationnelle ! Avant de partir, je me suis donc prêtée au jeu de la photo souvenir / objet réparé ! La fiche de suivi est complétée et vous êtes orienté sur la suite : revenir pour une pièce à changer, recycler votre machine … All right ?

©repaircafécolomiers

Le Repair Café de Colomiers, courrez-y car :

  • l’accueil est chaleureux et convivial,
  • un esprit bienveillant et d’une entraide familiale règne,
  • vous participez à la réparation, on fait ensemble, on partage, et vous apprenez,
  • l’équipe et le bureau sont efficaces … ce sont vos prochains potes sur facebook 😉 if i’m saying it , believe me !
  • c’est un geste écologique, bon pour la planète, vous êtes acteurs du changement positif durable,
  • le café est servi dans des éco-cups, et les petits gâteaux sont prévus,
  • CQFD … c’est TOUT BENEF pour TOUS !
©repaircafécolomiers

En ce 13 janvier 2018, je suis avec Benjamin Masdoua, le président du Repair Café de Colomiers, à la maison Citoyenne des Ramassiers …

Bonjour Benjamin, alors dis nous qui es-tu ? Quel est ton parcours ?
Benjamin : J’ai 41 ans, je suis marié avec Isabelle, j’ai 2 enfants. Je travaille dans la logistique. Je fais du bénévolat depuis l’âge de 14 ans. Je suis assez hyperactif et je mène souvent plusieurs projets en même temps.

Comment est née l’idée du Repair Café ?
Isabelle et moi avons été responsables bénévoles pour les Scouts et Guides de France dans la ville de Colomiers pendant très longtemps. Ces dernières années, nos missions nous ont amené à être équipiers nationaux sud ouest pour la branche compagnons (jeunes adultes de 17 à 21 ans). A la fin de notre mandat national, nous avions envie de nous réinvestir au niveau local pour la communauté sur Colomiers.

Quel constat ou besoin est à l’origine de ce projet ? Quelles sont tes motivations ?
Je me suis demandé  »Qu’est ce que j’aime faire ? Qu’est ce que j’ai envie de faire ? Quels sont mes talents ? » Avec Isabelle, nous sommes partis du fait qu’on aime réparer plutôt que jeter. J’ai un peu de mal à réparer des objets complexes. On s’est dit que s’il y avait eu un Repair Café, j’y serais allé, puis on s’est dit et si on le créait … Il se trouve que dans le même temps, la mairie de Colomiers a passé un appel à projet sur le vivre ensemble.

©Fbouscaren

Qu’est ce que tu mets derrière la notion de vivre ensemble ?
Au Repair Café, toutes les générations (enfants, jeunes, aînés) et populations se croisent. Du lien social se créée ! Il y a de la transmission, du partage et de l’éducatif dans ce projet. Tout prend forme (se met en place) en très peu de temps, c’est une vrai satisfaction !

De qui t’es-tu entouré au début de ton projet ?
J’ai rédigé le projet en octobre 2016, j’en ai parlé avec ma femme Isabelle. Puis, j’ai commencé à en parler autour de moi (au travail, chez les scouts …). Très vite, les personnes à qui j’en ai parlé ont décidé de se joindre à l’équipe dès le lancement car le projet leur plaisait (et pas uniquement ma personnalité) ! Le conseil d’administration compte une bande de 11 fondateurs de différents âges. C’est l’équipe de constitution de l’association. L’AG constitutive a eu lieu le 9 mars 2017.
Aujourd’hui, il y a 21 bénévoles. Le bureau est composé de 4 personnes : Isabelle Masdoua et Anouk sont secrétaires, François Briet est trésorier et je suis le président. Toutes les démarches ont été faites en lien avec la mairie de Colomiers. Nous avons répondu à un appel à projet car la mairie a demandé aux citoyens de proposer des solutions de développement durable. J’ai eu de la chance car le projet de Repair Café a été retenu.

Quelle est l’influence du scoutisme sur ce projet ?
Je pense qu’à force de demander aux jeunes, quels sont leurs projets ? Comment est-ce qu’ils souhaitent s’engager ? s’investir dans la société et dans leur vie ? Cela nous renvoie à notre propre réflexion : comment est-ce que nous, nous voulons nous engager pour la société ? Qu’est ce que nous, nous faisons ?

En quoi ce projet répond-t-il à tes aspirations ? A ce que tu veux accomplir ?
C’est un projet utile, citoyen avec lequel on prend du plaisir. Notre groupe est hétérogène. Chaque personne, qui vient à la maison citoyenne, vient avec un but précis : le besoin de réparer un objet ou le besoin de faire un geste pour la planète.

©repaircafécolomiers

Quelles sont les prochaines étapes du développement du Repair café ?
Je pense qu’il y a un travail à faire avec les écoles, des actions de sensibilisation. Par exemple, cette petite fille qui vient réparer un appareil photo avec son père. Quelque part, il lui apprend qu’elle est peut-être capable de le réparer, qu’elle peut essayer. C’est de cette façon que les comportements de consommation changeront, j’en suis persuadé. C’est un apprentissage. Je pense que l’on peut mettre en place des partenariats avec les écoles. On prendra notre temps pour faire les choses, que ce soit pas trop lourd ni prenant pour les bénévoles. Le plus important est que chacun doit trouver sa place dans le projet et s’y sentir bien.

Si tu avais un conseil à donner à un jeune avec un projet solidaire et durable, que dirais-tu ?
Je lui dirai de croire en son projet. Il faut être convaincu, c’est de cette façon que son projet rayonnera. Il faut le porter car un projet ne réussit pas juste parce qu’il est bien. Cela demande beaucoup d’’énergie.

Merci Benjamin
Merci Bien Vu Bobby !

Prochaine date du Repair Café de Colomiers : le samedi 7 avril à la maison citoyenne du Val D’Aran.

Plus de dates sur le site web, et sur la page Facebook
contact@repaircafecolomiers.org
@RepairCafeColomiers

©repaircafécolomiers

 

* obligatoire

La tête dans les étoiles, je mets ma plume au service de Bobby pour le plaisir ! I'm amoureuse de livres, de beauté et d'Art ! Rédactrice de blog, artiste peintre, tatie au top, ... , it's my life :D !