TALENTS ET BONS PLANS A TOULOUSE !

ARTISTES

[Interview Podcast] Bobby se pose avec… Clément Bonpoil !

23 janvier 2019

[Interview Podcast] Bobby se pose avec… Clément Bonpoil !

[On inaugure un nouveau format aujourd’hui, les interviews podcastées “Bobby se pose avec…”, avec des interviews de talents toulousains ! Ce sont des formats audio, volontairement sans filtres et sans montages : pour ne louper aucune blague, hésitation, réflexion absurde, bref, tout ce qui révèle la magie de l’instant, du direct. En toute sincérité et transparence. On espère que ça va vous plaire ! N’hésitez pas à nous faire vos retours ici ]

Humoriste, chroniqueur radio sur la Vigie, rappeur, et auteur avant tout, Clément Bonpoil est comme il le dit “putain d’in love de la langue française”. Incapable de s’autocensurer, il aborde dans ses spectacles et chroniques des sujets sur l’actu, la politique, la religion… Oui, c’est touchy, mais assumé. Il mêle l’humour noir avec l’absurde, il utilise sa synesthésie (particularité cérébrale qui peut faire voir les mots en couleur, et les jours en émotions, par exemple) pour jouer sur les mots, et ça donne un résultat qui ne laisse personne indifférent. Au mieux ça fait rire, au pire ça fait réfléchir. 

Dans son interview que vous pouvez écouter en intégralité à la fin de l’article, vous comprendrez ce qu’est l’effet papillon. Il y a l’amour des mots, la curiosité et la passion qui pousse à l’action, qui amène une rencontre, puis à une autre et des opportunités à effet boule de neige (et ça fait beaucoup de neige à la fin).

Pour en arriver à un beau CV artistique :  comédien dans un court métrage primé à Hollywood (The Shoes, par Kévin Mendiboure), websérie, vidéo avec le mentaliste et youtubeur à succès Fabien Olicard, auteur pour Anne Roumanoff, des petites scènes, puis des grandes pour finir dernièrement en première partie d’Emmanuel Barré à la Halle au Grain.

Quand il ne parle pas de l’actu sur scène, il parle un peu plus de lui sur ses textes de rap, dont le dernier sorti, Petit Alien. Et il en sortira d’autres, c’est certain !

Vous pouvez retrouver Clément Bonpoil dans ses chroniques sur la Vigie Radio, mais aussi sur scène à l’Entrée des Artistes de la Comédie de Toulouse, où il affiche complet et ouvre une 3ème date le 16 avril. 

Et voici l’interview, avec un petit énorme sommaire pour les gens pressés.

0’42 T’as d’autres talents encore ? (ce qui te rendrait donc définitivement très énervant)
1’20 Comment tu te présentes toi Clément Bonpoil ?
2’19 Père castor, raconte-nous ton histoire. Comment t’as commencé, par quoi ?
2’46 “J’ai fait du air piano dans un clip”
4’10 “Je suis venu pour le premier épisode d’une websérie et j’ai fini par faire tous les épisodes”
5’21 “J’ai fait un truc sur les décimales de Pi et là y’a un tricératops qui a débarqué”
5’37 “Et puis grâce à ça, je suis devenu auteur pour Anne Roumanoff”
7’12 “C’était ma première scène”
7’35 “J’ai misé sur la compassion du public”
8’53 “A chaque fois que je fais une grosse scène, je me dis que c’est la dernière”
9’00 “La scène du malaise : je pouvais pas parler du viol devant des enfants et des sexagénaires”
10’36 “Au Bueno Comedy Show, Ferrero a pas validé mon texte, j’ai dû tout refaire”
11’44 Comment t’as fait pour arriver à faire la 1ère partie de Pierre-Emmanuel Barré ?
13’15 “Ces humoristes qui m’ont inspiré”
14’22 Comment toi tu définis l’humour noir et est-ce que ça te correspond réellement ? 
16’25 “Je me sens utile quand je fais marrer les gens”
16’41 Quel est ton but, de faire réfléchir, relativiser sur l’actu ?
17’40 T’as eu des mauvais retours, des gens que t’as choqué ? Tu te mets des limites sur les sujets ?
 19’50 “J’aime pas les jeux de mots, mais en fait j’en fait tout le temps” (point fond sonore : non, on égorge pas d’enfants à ce moment là)
20’36 Ton travail d’auteur pour d’autres humoristes.
23’55 Ca fait quoi les premiers retours en direct, des gens qui rient à tes blagues ?
24’21 “Y’a des gens dans le public, ils te disent avec leurs yeux, “j’aimerais pas être à ta place”
24’38 “Se sentir utile, c’est bien”
24’58 Comment ta synesthésie influence ton écriture ?
25’51 [histoire incompréhensible incluant un pied de biche et la zoophilie]
25’45 “J’ai voulu écrire les décimales de Pi sur une bouteille au Bazar, et là, c’est le drame”
27’05 Comment on se rend compte qu’on connaît les décimales de Pi  et qu’on est synesthète?
29’36 Le rap
31’32 La différence du retour public pour l’humour et le rap
32’10 Tu parles plus de toi dans tes chansons que dans ton spectacle … ?
33’10 (meilleur téléphone tmtc) Si tu devais choisir un truc entre tout ce que tu fais ?
34’06 Tes actus ?
35’48 Tes recommandations toulousaines pour Bobby
38’15 DANS TON TELEPHONE : les derniers messages, vidéos, musique…
THE END (ouais c’était long, mais en vrai ça valait le coup). 

Crédit photo couverture : Arnaud Payen / Halle aux Grains


Découvres plus d’artistes et humouristes en cliquant ici


Toujours à l'affût de nouvelles découvertes, j'aime écouter les créateurs en tous genres me raconter leur histoire ! Dingue de fromage et groupie assumée, je sais aussi rapper, mais uniquement sur La Tribu de Dana.