TALENTS ET BONS PLANS A TOULOUSE !

BONNES IDEES

Les Renardes, l’e-shop de créateurs Made in France à petits prix

14 février 2018

Les Renardes, l’e-shop de créateurs Made in France à petits prix

Des bijoux et accessoires de créateurs Made in France pour moins de 40 euros ? C’est possible grâce à l’e-shop Les Renardes, créé par Florence Nef, jeune toulousaine.
Aimant traîner dans les marchés de créateurs avec les yeux qui brillent devant tant d’inspiration, je finis toujours par faire des folies, mais en ayant toujours une petite frustration de ne pas pouvoir tout acheter. Lorsqu’on m’a parlé du concept des Renardes, je ne pouvais donc pas laisser ce bon plan de côté : j’ai donc interviewé Florence pour connaître l’histoire de cette superbe idée, et opportunité pour mes prochains achats !  L’histoire des Renardes !
C’est en travaillant pour un réseau social à Toulouse que Florence s’est rendue compte que Toulouse comptait un bon nombre de créateurs avec de belles idées, des produits originaux, le tout créés avec peu de moyens. « La créativité est très intense à Toulouse. Mais, en les rencontrant sur les marchés, tous avaient le même discours. Leur site ou leur plateforme Etsy ne leur permettaient pas d’avoir la visibilité qu’ils auraient souhaitée, bien que leurs produits aient du succès. »
Après avoir quitté son job, l’idée commença à émerger de vouloir travailler avec des créateurs, et leur donner la visibilité qu’ils méritent, tout en gardant « une limite de prix confortable ». C’est ainsi qu’est né le projet les Renardes !
Le site Les Renardes regroupe différentes catégories de produits comme les accessoires de mode et de déco, les bijoux et les articles de papeterie, par des créateurs français, avec comme limite de prix 40 euros.

Florence Nef pour Les Renardes

Florence travaille donc avec des créateurs qu’elle rencontre sur les marchés où elle aime chiner, mais également sur les comptes Instagram. « Je collabore majoritairement avec des créateurs toulousains, mais je m’ouvre vraiment à toute la France. Je travaille également avec des créateurs que je rencontre quand je suis en vacances dans d’autres villes, ou que mes amis habitant hors de Toulouse me conseillent. »

Ce qu’elle préfère dans son métier ?
« Ce qui me plaît, c’est les retours des créateurs, recevoir leur mail quand ils sont super contents des ventes. Il y a par exemple ce monsieur qui avait fabriqué 20 exemplaires d’un article dont il était très fier, dont seulement un s’était vendu sur son site. J’ai récupéré tous ses exemplaires, et ils sont tous partis ! Il était vraiment hyper heureux que son travail soit vu et apprécié. »D’où vient le nom des Renardes ?
« J’ai dû quitter mon job précédent dans des circonstances peu amicales. Je suis plutôt sympa et il en faut beaucoup pour arriver à m’énerver. Cette fois-ci, j’ai décidé de me défendre. C’est une amie qui m’a dit suite à ça, « mais au final, t’es une renarde ! » J’ai bien aimé ce nom et puis ça collait aussi avec le côté futé à dénicher du Made in France pas cher ! »

Dans un futur, Florence aimerait ouvrir une boutique physique.
Présente sur des boutiques éphémères et les marchés de Toulouse, elle aime cette proximité avec les clients. « C’est super de voir les réactions des gens en face à face, et surtout pouvoir leur raconter l’histoire des créateurs, leurs éthiques etc. »Des bonnes adresses à conseiller à Bobby ?
Dans le quartier St Cyprien, Le Bistrot 12, avec une bonne cuisine et une très bonne ambiance. Il y a aussi une super librairie, L’Autre Rive avec beaucoup de choix, et des libraires qui sont des encyclopédies sur pattes !

Le site Les Renardes
Les Renardes sur Facebook

©Crédits Photos : Les Renardes


Toujours à l'affût de nouvelles découvertes, j'aime écouter les créateurs en tous genres me raconter leur histoire ! Dingue de fromage et groupie assumée, je sais aussi rapper, mais uniquement sur La Tribu de Dana.