TALENTS ET BONS PLANS A TOULOUSE !

ARTISTES

Découvre Skalski, le fulgurant duo hip hop !

28 février 2018

Découvre Skalski, le fulgurant duo hip hop !

Lorsqu’on écoute Skalski, l’authenticité et l’émotion qui se dégagent des morceaux aux tonalités hip hop, interprétés par Mathieu, son chanteur, ne peuvent laisser personne indifférent. Skalski se compose depuis peu d’un duo que j’ai eu la chance de rencontrer.  Mathieu mélodiste et parolier, et Thiebaut, beatmaker, dégagent en effet une complicité et une complémentarité qui saute aux yeux et aux oreilles…

Les débuts de Skalski

Mathieu, 28 ans, est à l’origine du projet Skakski. Le chanteur, qui a baigné dans la musique grâce à son père qui jouait de l’accordéon, a d’abord appris tout seul à jouer de la guitare. Son premier morceau a été écrit vers l’âge de 14 ans, inspiré par les sonorités reggae de Tryo. « C’était des paroles un peu naïves d’adolescent » rigole-t-il. Après avoir joué dans plusieurs groupes swings et punk, Mathieu décide de créer un projet à lui basé sur des sons hip hop, et ouvert à des « ramifications ». « J’ai commencé à jouer tout seul à Clermont-Ferrand, puis, en déménageant dans le Lot, j’ai rencontré 5 musiciens et un ingé son qui m’ont accompagné sur scène. Il y avait guitare, basse, batterie, trompette et saxo ! Grâce à des tremplins, on a pu faire des belles premières parties avec plus de 700 personnes, comme celles de Danakil et Zoufris Maracas ».

Et puis, bim bam boum magie, la rencontre avec Thiebaut.

Devant laisser sa troupe en arrivant à Toulouse, Mathieu retrouve Thiebaut, une connaissance de sa région PACA d’origine.
Thiebaut, l’actuel beatmaker de Skalski, faisait de son côté de la MAO (musique assistée par ordinateur), avec un bagage de batteur. Ensemble, ils font d’abord partie d’un groupe punk rock avec Mathieu à la basse et Thiebaut à la batterie, et finissent par décider de reprendre ensemble le projet Skalski, avec une production électro et chant.

[Warning séquence émotions]

« Quand j’ai découvert les textes de Mathieu, j’ai tout de suite adoré sa manière d’écrire. »

« La tournure qu’a pris Skalski grâce à Thiebaut, c’est vraiment l’idée que je me faisais du projet à la base. Je n’ai jamais rencontré quelqu’un d’aussi bien ».

Une création des morceaux entièrement faite à deux

« Etre deux, c’est beaucoup plus facile qu’en grand groupe. Il y a moins d’avis contraires à gérer et on est bien plus concentrés ! »  Début 2017 avec la formation de ce nouveau duo, Thiebaut propose une nouvelle version des morceaux de Skalski en utilisant des boîtes à rythmes. Puis, les 2 artistes commencent à créer de nouveaux morceaux.
“Soit j’arrive avec un son que j’ai fait tranquillement, et si ça plaît à Mathieu, on le remodèle ensemble. Soit Mat a un quelque chose à la guitare pour commencer un texte et on continue le morceau à deux en mode synthé. On fait évoluer le morceau en veillant à une homogénéité entre les textes, les instruments et le début. Les possibilités sont infinies, donc ça peut prendre beaucoup de temps ! » Le duo travaille également les morceaux pour des versions live, ou Mathieu touche aussi aux machines et jouer du synthé.

Des textes aux thématiques inspirées

« J’aime raconter des histoires, explique Mathieu. Je m’inspire d’abord de mon vécu, sur des thématiques assez humaines. Certains morceaux sont liés par exemple à mon adolescence. Mes nouveaux textes s’inspirent de mon changement de vie et sont beaucoup plus positifs qu’avant. Ecrire me permet d’extérioriser mes pensées, un peu comme un défouloir. Je n’ai pas vraiment un but absolu d’inspirer les gens, mais si ça peut le faire le temps d’un instant, alors tant mieux ! »

Des souvenirs qui valident la formation Skalski !

Le meilleur souvenir de Mathieu, c’est quand il a entendu la première version d’une nouvelle chanson produite avec Thiebaut : « Je me suis dit « c’est vraiment ça que je voulais ! »

« On est des amoureux de la zik, poursuit Thiebaut, et des sensations et émotions qu’on peut ressentir à travers elle, positives comme négatives. Avec Skalski, c’est la première fois que je ressens des émotions sur des musiques qu’on bosse nous-mêmes, sans vouloir être égocentriques. C’est vraiment important car la musique, ça doit te donner des sentiments, des images. »

Pour la suite…?

Après avoir tourné 3 Live Sessions sur Youtube, Skalski continue de travailler sur de nouveaux morceaux, notamment sur les versions live pour être prêt à se produire sur scène cet été. Deux nouveaux EP sortiront également courant mai, Bobby vous en tiendra bien sûr informés !

Des bons plans pour Bobby ?

Thiebaut : « La Candela à Saint Cyprien, même si je suis pas trop musique latine. Il y a pas mal de théâtre d’impro, des concerts jazz, et le patron super cool.”

Mathieu : « Pour moi le Café Pop, pour son ambiance où tu peux monter sur les tables ! »

Retrouvez Skalski sur Youtube
Facebook


Toujours à l'affût de nouvelles découvertes, j'aime écouter les créateurs en tous genres me raconter leur histoire ! Dingue de fromage et groupie assumée, je sais aussi rapper, mais uniquement sur La Tribu de Dana.