TALENTS ET BONS PLANS A TOULOUSE !

BONNES IDEES

Ouisnap : l’histoire des bornes créatrices de boomerangs, à Toulouse et au-delà !

13 septembre 2018

Ouisnap : l’histoire des bornes créatrices de boomerangs, à Toulouse et au-delà !

Petit.e fêtard.e que tu es, tu as déjà probablement immortalisé tes soirées sur ces bornes créant des GIFS animés avec tes potes, te laissant un souvenir sympa à poster sur les réseaux sociaux ou à garder caché, si la prise n’était pas à ton avantage.

Mais savais-tu que l’un des fondateurs de ces boîtes magiques était toulousain ?

C’est au magnifique Village by CA que la team OuiSnap m’a accueillie, avec Teddy, l’un des deux fondateurs de OUISnap qui m’a raconté les débuts de son aventure et le pourquoi du comment il en était arrivé à développer ces chouettes bornes (oui on adore les histoires à Bien Vu Bobby).

L’histoire de Ouisnap commence donc en … Colombie. Teddy travaille dans une startup américaine en 2014 qui produit des bornes qui impriment des photos pour les événements. En se déplaçant pour les porter chez ses différents clients, il fait 2 constats : les bornes et les imprimantes sont lourdes et difficilement transportables, et les participants aux événements ont tendance à prendre en photo les photos imprimées pour les poster sur les réseaux sociaux.

Il finit par quitter l’entreprise et part voyager en Argentine avec Yann, son ancien colocataire. Le projet d’une borne facile à transporter et entièrement digitale mûrit dans leurs esprits. Les deux potes commencent alors à développer le logiciel, en codant ensemble sur un bateau. Oui y’a des gens qui n’aiment pas les bureaux classiques, quel est le problème ? 😉

Ils rentrent en France et s’enferment dans un chalet pendant 8 mois, et produisent entièrement la 1ère version de la borne, à l’aide notamment d’imprimantes 3D.

Mais lors de leur premier événement, Teddy et Yann se rendent compte que les gens ont le réflexe d’appuyer machinalement sur l’écran, alors qu’il n’est pas du tout tactile.

Ils repensent donc leur machine en utilisant les tablettes Apple, et, comme dirait Dora, C’EST GAGNE ! Leur premier client se trouve à Montpellier et utilise les bornes OUisnap pour une soirée avec Bob Sinclar !

Depuis ce jour-là, nos clients viennent nous chercher par recommandations. Depuis 2 ans, on a produit 65 bornes, été présents dans 1500 événements et on totalise environ 1,3 millions de snaps ! »

Yann est depuis parti à Montpellier pour produire les bornes Ouisnap. Et Teddy s’installe à Toulouse, donc. Les bornes à boomerangs sont présentes dans 5 pays, dont le Canada, la Colombie, la Côte d’Ivoire et l’Allemagne, dont les commerciaux sont des amis rencontrés tout le long des voyages des 2 fondateurs.

Ouisnap projette d’être présents dans un maximum de boîte de nuits et d’événements pour la suite.

Belle histoire non ? A Toulouse, tu peux trouver ces bornes au Down Town Factory, au Nimp, à la Voile Blanche ou à la Bodega du Stade Ernest Walllon.

La team Ouisnap à Toulouse avec Maxime, Raphaël et Teddy ! 

Bien sûr, comme à l’habitude chez Bobby, on a demandé à la team leurs QGs et autres découvertes de lieux toulousains : les gagnants sont donc le Black Lion pour leur QG (est-ce qu’il y a quelqu’un dans la salle dont c’est pas le QG finalement ?), le bar Le Résident, et le bar à vin le Dix-Huit. Des bonnes adresses qui ont ouvert récemment, qu’on ira tester pour vous, bien sûr.

Et ce qui est encore plus cool, c’est que la borne ainsi que toute la team Ouisnap sera présente à notre soirée I’M BOBBY AND I KNOW IT, le 27 septembre au Connexion Live ! Quoi t’es pas encore inscrit sur l’événement ? C’est par ici !!

Crédits photos : Ouisnap


Toujours à l'affût de nouvelles découvertes, j'aime écouter les créateurs en tous genres me raconter leur histoire ! Dingue de fromage et groupie assumée, je sais aussi rapper, mais uniquement sur La Tribu de Dana.